C’est quoi les Cenotes?

Cenotes :

Le mot « Cenote », vient du mot Maya  » D’ zonot  » et signifie  » gouffre  »

Plonger dans les cenotes, c’est plonger dans l’histoire de la péninsule du Yucatan et bien plus encore. C’est une chance merveilleuse d’apprécier les éléments de preuve des changements géologiques, des découvertes archéologiques, des fossiles d’espèces éteintes…

La meilleure façon de découvrir les Cenotes c’est en profitant d’une plongée caverne ou la plongée souterraine – spéléo, ou de suivre une formation de plongée souterraine.

Contact

Cenotes : Définitions et Formation

La péninsule du Yucatán

Formée à l’époque Cenozonic, il y a 65 000 000 ans, la péninsule du Yucatan est très jeune. L’ensemble de la péninsule était autrefois un récif corralien, mais lorsque le niveau d’eau a baissé, la péninsule du Yucatan a émmergé.

Karst

Distribution du Karst du Mexique
Source: Gunn J. (Ed.) 2003. Encyclopedia of Caves and Karst Science. Routledge. New York

Le calcaire est une roche sédimentaire composée principalement de carbonate de calcium (CaCO3) sous forme de calcite. Il se forme le plus souvent dans des eaux marines peu profondes chaudes et claires. C’est généralement une roche sédimentaire organique qui se forme à partir de l’accumulation de coquillages, de corail, d’algues et de débris fécaux. Le karst peut aussi être une roche sédimentaire chimique formée par la précipitation du carbonate de calcium d’eau de lac ou de mer. [Source : Geology.com]

 

Dissolution du calcaire, formation des grottes :

Pour les chimistes voilà comment ça se passe :

Dissolution de la roche karstique : réactions chimiques conduisant à la formation des grottes
Dissolution de la roche karstique : réactions chimiques conduisant à la formation des grottes

réactions chimiques conduisant à la formation de la grotte

Gunn J. (Ed.) 2003. Encyclopedia of Caves and Karst Science. Routledge. New York

Plongée souterraine en configuration Sidemount, cenote Minotauro

Un jour de repos dans la Riviera Maya

Une plongée souterraine, Cenote Minotauro.

Cenote Minotauro est un endroit facile d’accès. Vous arrivez sur un parking avec des tables (à la bonne hauteur)! Et de nouveaux toilettes 🙂

L’accès à cenote Minotaure se fait par un escalier escalier et vous marchez simplement jusqu’à l’eau.

J’ai beaucoup plongé dans ce système en configuration backmount, cependant, c’est un système très agréable pour la plongée sidemount et le sidemount donne accès à de nombreux autres passages. Ce n’est pas seulement beaucoup plus agréable, c’est aussi plus précis et il est plus facile d’éviter les dommages sur la grotte. Ce système monte et descend, atteint le halocline (magnifique!) mais reste assez peu profond et c’est un site idéal pour de longues plongées.

Le système lui-même et ses circuits de plongée peuvent sembler un peu confus lorsque vous découvrez le système, mais tout est vraiment joli. Il y a une superbe carte de Minotauro par Alessandro Reato, et suivre le fil d’Ariane prend vraiment tout son sens car cet endroit est vraiment un labyrinthe.

Vous verrez ici quelques images d’une plongée, juste pour le plaisir avec un ami, instructeur local. Cette vidéo n’a aucun but pédagogique. Aucune prétention, seulement deux instructeurs locaux et plongeurs spéléo expérimentés profitant de leur plongée souterraine, de la capture d’images, du montage vidéo et de partager de leur passion.

Cette plongée terminée, le courant nous avait poussé assez vite vers la sortie, nous avions encore beaucoup d’air, suffisamment pour recalculer les tiers et refaire une courte plongée de l’autre côté, en aval. Encore une magnifiques plongée. Mais devinez quoi?! La batterie de l’appareil photo était morte !! Je suppose que nous devrons y retourner…

À bientôt,

Géraldine

 

Grottes anchialines et leur faune

Excellentes ressources pour tous les plongeurs spéléo passionnés qui n’en savent jamais assez sur la géologie et la faune : http://www.tamug.edu/cavebiology/index2.html

Vous en apprendrez davantage sur les grottes anchialines dans le Yucatan, les grottes dans les bahamas et les grottes aux Bermudes, leur géologie et leur faune.

Une grotte anchialine est une grotte immergée d’eaux marines ou saumâtres sans connection superficielle à la mer, elles sont habituellement situées près des côtes.

Regardez nos vidéos pour observer certaines des créatures étonnantes que vous pourrez rencontrer lors de vos plongées souterraines dans la péninsule du Yucatan au Mexique.

Laissez-vous guider dans des plongées étonnantes et observez les poissons aveugles, les remipedes et beaucoup d’autres dans leur habitat naturel. (Plus d’infos sur la plongée souterraine)

 

 

 

Projet d’Exploration du Pozo Azul

L’exploration du Pozo Azul : Un projet d’exploration de grotte fascinant !

Situé dans le village de Covanera, Burgos, Espagne, El Pozo Azul est probablement l’un des projets les plus difficiles d’exploration souterraine. Déjà 5 puisards ( de 71m de profondeur maximale ) ont été explorées. Et en 2015 J. Mallinson a poussé l’exploration en solo et a découvert un 6ème puisard et a passé un total de 60 heures à l’intérieur de la grotte.

En 2001, Jason Mallinson d’abord visité le site avec Rupert Skorupka. A cette époque, la partie connue de la grotte était un 1er siphon de 700 m, suivi d’un tunnel sec de 300 mètres, puis un second siphon pénétré sur 780 m. Durant ce même voyage le siphon a été poussé à 1250 m.

Jason est ensuite retourné année après année, parfois accompagné d’autres plongeurs de haut niveau, et parfois seul.

En 2009, le siphon a été passé après 5160 m – le siphon le plus long au monde, pour atteindre le 3ème siphon. Ce dernier a été plongé en 2011 et s’est avéré être avoir de 3 km de long. A partir de ce point, les siphons sont devenus plus courts et les passages secs plus long.

En 2015 Jason est revenu en solo. Il a traversé plus de 10 km de siphon pour explorer le passage à sec et trouver un sixième siphon.

http://www.pozoazul-cavediving.org/
http://www.pozoazul-cavediving.org/

 

Cartographie du Pozo Azul - http://www.pozoazul-cavediving.org/
Cartographie du Pozo Azul – http://www.pozoazul-cavediving.org/

Pléistocène 

Source Museo de la Prehistoria Dos Ojos

Le Pléistocène commence il y a de 2.6 à 1,8 millions d’années (selon la source consultée), la période la plus récente de glaciation.
Dans l’histoire de la planète, il y a eu beaucoup d’étapes de refroidissement, au cours desquelles il y a des périodes glaciaires (froides) et interglaciaires (plus chaudes). L’âge de glace se réfère à la dernière période glaciaire qui a commencé il y a 110.000 ans, dont la plus grande influence a eu lieu il y a environ 20.000 ans et a pris fin environ 8.000 a.p. Cette ère ou époque a été marquée principalement par la diminution de la température, ce qui a entraîné l’expansion des glaciers, la diminution du niveau de la mer (environ 120 mètres) et le gel des grands lacs. En conséquence, il y a eu des changements importants dans les environnements terrestres et marins qui ont forcé le mouvement d’espèces de coureurs qui n’étaient pas possibles auparavant.

Pléistocène - Photo de https://www.facebook.com/MuseodelaPrehistoriaDosOjos/
Pléistocène – Photo de https://www.facebook.com/MuseodelaPrehistoriaDosOjos/

L’âge de glace a été témoin de deux événements puissants sur la planète : l’extinction des grands mammifères, « mégafaune » qui avait vécu sans préoccupations majeures pendant des millions d’années, et l’expansion d’une nouvelle espèce du coeur de l’Afrique puis de tous les continents : Homo Sapiens. Il a été estimé que nous avons quitté l’Afrique il y a 60.000 ans, nous sommes arrivés en Australie 10.000 ans plus tard, et il y a 35 000 en Europe et enfin en Amérique il y a 15,000 années. Certains auteurs soutiennent que l’extinction des grands mammifères est due à l’impact humain.
La vague d’extinctions, réparties séquentiellement sur l’Australie, le Japon, l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud et dans certaines îles comme Chypre, les Antilles, la Nouvelle-Calédonie, Madagascar et la Nouvelle-Zélande.